cropped-LOGO.png

Une carrosserie impeccable grâce au débosselage

Sommaire

 

Il n’y a rien d’aussi dérangeant pour un automobiliste que de voir la carrosserie de sa voiture présenter de petits cratères ou de petites bosses. On pense souvent que la peinture d’origine est irrécupérable et qu’il faudra repeindre la voiture en entier. Cependant, ce n’est pas nécessairement obligatoire ! En fonction des diamètres des traces d’impact, on peut choisir de réaliser un débosselage sans peinture ou DSP, chez un spécialiste ou soi-même à domicile.

En quoi consiste le débosselage sans peinture ?  

 

Les deux techniques de débosselage

Il s’agit d’une technique de restauration qui supprime les petites bosses de la voiture. Il existe deux types de débosselages :

  • Le débosselage traditionnel, qui est réalisé sur des dommages importants, suite à un événement comme des impacts de grêle ou à une collision avec un autre objet. On place alors du mastic dans la cavité de la bosse. Elle est ensuite poncée, puis recouverte d’une couche de peinture. Pour un rendu uniforme, il est indispensable de repeindre toute la carrosserie.
  • Le débosselage sans peinture consiste à appliquer une pression sur l’extérieur de la bosse, afin de lui redonner sa première position. Il n’y a pas besoin de peinture, mais la bosse ne doit ni excéder 10 cm de diamètre, ni comporter de dommages de peinture pour que le procédé de DSP puisse se faire.

Pour quels types d’impacts le débosselage est-il requis ?  

Il est réalisé sur les voitures endommagées superficiellement par la grêle, des chocs légers comme la collision avec des portes et des chariots de supermarché. 

 

Où faire faire un débosselage sans peinture ?  

Sans nul doute, l’efficacité du DSP est dans les détails : les bosses doivent être parfaitement redressées pour une surface de carrosserie impeccable et avoir le doigté pour bien redresser des bosses durant un débosselage sans peinture n’est pas donné à tout le monde.  On peut trouver en ligne des professionnels des prestations sur automobiles qui sont expérimentés et qualifié en la matière. Ils sauront préserver la peinture d’origine tout en supprimant les moindres imperfections.  

 

Les avantages du DSP

L’un de ses grands atouts est l’économie en temps et en argent, par rapport au débosselage standard. Une trentaine de minutes suffisent à le réaliser sur des dommages légers et une heure au maximum pour les dommages modérés, dus à un accident, par exemple. Le prix d’un DSP varie selon la teneur des dégâts à réparer et il faut prévoir entre 80 à 150 €. On peut également acheter un kit de débosselage pour le réaliser soi-même à la maison, kit dont le prix varie aux alentours de 40 €. Ajouté à cela, le DSP est un procédé plus écologique et respectueux de l’environnement, car on n’utilise ni solvant chimique ni peinture durant le processus. 

 

Comment débosseler une carrosserie ?  

On a besoin d’un kit de débosselage, d’un marteau et d’une paire de gants. Il faut ensuite suivre ces étapes : 

  • Appliquer la colle spéciale avec le pistolet à colle, en positionnant l’embout au milieu de la bosse et la laisser sécher pendant quelques minutes ;
  • Redresser la bosse une fois la colle sèche, en emboîtant l’embout, puis en tirant la poignée vers soi, jusqu’à débosseler la carrosserie ;
  • Enlever les résidus de colle avec le produit qui est fourni dans le kit.

Recents

Articles similaires