cropped-LOGO.png

3 bonnes raisons d’appeler un avocat après un accident de voiture

Sommaire

 

Parfois, contourner les compagnies d’assurance en s’adressant à un avocat est la meilleure solution.

Avoir un accident de voiture n’est jamais une expérience agréable, et vous pouvez vous demander quelles sont vos options, ou où chercher de l’aide. Votre première étape, après avoir assuré votre sécurité et celle de vos proches, peut très bien être de prendre contact avec un avocat.

Ce que vous ne devez pas faire après un accident de voiture, et ce que vous devez faire

 

Raison d’appeler un avocat après un accident de voiture

1-Les blessures

Si l’accident a entraîné des blessures pour l’une des parties, vous pourriez vouloir parler à un avocat. Il y a plusieurs raisons à cela.

Premièrement, il peut y avoir des blessures pour vous-même ou pour ceux qui étaient dans votre véhicule, et l’accident n’était pas de votre faute. Dans ce cas, vous pourriez vouloir demander une indemnisation.

Vous pourriez également avoir besoin d’une indemnisation supplémentaire pour tous les frais médicaux, ainsi que pour les problèmes dans votre vie quotidienne causés par vos blessures, comme le fait de devoir travailler à la maison.

Deuxièmement, des blessures peuvent avoir été causées soit à vos passagers, soit à un piéton, soit à la partie adverse dans l’autre véhicule, et l’accident peut être de votre faute. Ici, vous pourriez vouloir savoir comment les accusations contre vous pourraient progresser, ainsi que la façon dont vous pouvez minimiser leur impact.

2-Disputes

Pour certains accidents, il peut y avoir un débat sur la question de savoir qui était en faute. Cela peut avoir pour conséquence de faire traîner la situation en longueur, chaque partie essayant de prouver son innocence.

Dans cette circonstance, il est généralement bénéfique pour vous de rassembler autant de preuves que possible. Si vous avez un avocat, il peut être en mesure d’assurer la liaison avec les compagnies d’assurance automobile, ainsi qu’avec les mécaniciens qui peuvent valider la probabilité de votre innocence. D’autres formes de preuves, telles que les images de la caméra du tableau de bord ou la vidéosurveillance de la route, vous seront également d’une grande aide.

3-Assurance

Si l’autre partie, ou vous-même, n’étiez pas assurés, cela peut être une autre raison pour laquelle vous pourriez vouloir parler à un avocat. Sans assurance, vous pouvez avoir des difficultés à obtenir une indemnisation pour les blessures, les réparations ou un nouveau véhicule. Le fait qu’un avocat soutienne votre dossier ne garantit pas forcément le résultat que vous souhaitez, mais cela signifie qu’une personne expérimentée dans le domaine sera de votre côté.

À ce stade, parler à un avocat ne signifie pas que vous êtes enfermé dans un quelconque contrat. Vous pourriez vouloir utiliser leurs services, mais vous pourriez aussi opter pour une consultation simplement pour déterminer ce qu’il faut faire ensuite sans avoir recours à une représentation. Quoi qu’il en soit, avoir une certaine connaissance de la situation est une bonne étape à franchir.

 

Pourquoi devriez-vous parler à un avocat ?

Traiter avec les compagnies d’assurance après un accident peut souvent être plus un mal de tête qu’il n’en vaut la peine. D’un autre côté, le fait qu’un avocat expérimenté parle aux compagnies d’assurance et négocie un règlement en votre nom peut vous apporter une certaine tranquillité d’esprit.

Plus, si l’affaire finit au tribunal, vous aurez quelqu’un qui connaît bien votre épreuve et qui vous soutient.

Réseaux sociaux

Recents

Articles similaires