cropped-LOGO.png

Comment devenir ambulancier

Sommaire

Dans le domaine médical, il existe de nombreux choix de carrière à envisager en fonction de vos compétences et de vos intérêts. Par exemple, si vous avez un excellent dossier de conduite et que vous aimez aider les autres et assurer leur sécurité, une carrière d’ambulancier peut être un excellent choix pour vous. Le travail d’un ambulancier est très important pour transporter les patients d’un endroit à un autre rapidement et en toute sécurité. Dans cet article, nous abordons ce qu’est un ambulancier, comment le devenir, quelles sont les compétences nécessaires dans le domaine et le salaire et les perspectives de l’emploi.

 

Qu’est-ce qu’un ambulancier ?

Un ambulancier est une personne certifiée dans la conduite d’un véhicule spécialisé pour transporter des personnes malades ou blessées vers des hôpitaux ou des établissements d’urgence pour y être traitées. Les tâches professionnelles comprennent la conduite jusqu’au lieu de prise en charge, l’administration de premiers soins de base si nécessaire, ainsi que le chargement et le déchargement des patients dans et hors de l’ambulance. Les ambulanciers peuvent travailler non seulement pour des hôpitaux, mais aussi pour des brigades de pompiers et de police.

Pour être un candidat convaincant pour cet emploi, il est important d’avoir de solides compétences de conduite afin de pouvoir transporter rapidement mais en toute sécurité les patients d’un endroit à un autre. Une communication claire et la capacité de rester calme et de prendre des décisions rapides sont également des compétences importantes pour un ambulancier.

 

Comment devenir ambulancier

Voici les étapes à suivre pour commencer votre carrière d’ambulancier :

 

1. Recherchez les options de carrière

Vous devriez envisager de rechercher quelques voies de carrière différentes lorsque vous décidez de devenir un ambulancier. Vous pouvez travailler pour le secteur public ou le secteur privé, qui présentent quelques différences essentielles entre eux. Le secteur public des ambulanciers offre parfois un salaire plus élevé, mais il peut aussi exiger que vous ayez plus de qualifications, comme une expérience de conduite antérieure et un certificat EVOC ou EMT, selon l’État dans lequel vous travaillez. D’autre part, les entreprises privées sont plus susceptibles d’embaucher des conducteurs sans expérience.

En outre, les ambulanciers qui travaillent pour le secteur public répondent généralement à un plus grand nombre d’appels au 911, et au moins une personne à bord du camion doit être un ambulancier ayant les qualifications nécessaires pour utiliser des équipements plus avancés. Ceux qui travaillent pour le secteur privé sont plus susceptibles de transporter des patients moins urgents d’un établissement à un autre.

 

2. Obtenez votre diplôme

Pour devenir ambulancier, vous devez obtenir un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent. Pendant vos études, suivez des cours d’anatomie et de physiologie, de biologie, de mathématiques avancées et de formation à la conduite automobile, qui sont applicables au travail d’un ambulancier. Bien que cela ne soit pas obligatoire, certains employeurs préfèrent les candidats qui ont un baccalauréat. Avoir un diplôme peut vous aider à vous démarquer des autres candidats et peut aussi potentiellement vous qualifier pour des possibilités d’avancement et de salaire plus élevé à l’avenir.

 

3. Obtenez les certifications nécessaires

Il existe quelques certifications différentes que les employeurs peuvent exiger de vous pour devenir ambulancier. Essayez de consulter les exigences de votre État pour vérifier celles dont vous avez besoin :

Cours de conducteur de véhicule d’urgence (EVOC)

Il s’agit d’un certificat spécialisé de conduite d’ambulance que certains États exigent que vous ayez. Le cours couvre des sujets tels que la conduite sécuritaire, la navigation à l’aide d’un système de positionnement global (GPS) et les exigences légales pour les conducteurs d’urgence. Dans la plupart des situations, ce cours exige que l’étudiant ait une année d’expérience en conduite d’urgence avant de pouvoir obtenir le certificat.

Certification de formation médicale d’urgence (EMT)

Certains États exigent une formation EMT. Les écoles professionnelles et les collèges communautaires offrent cette certification où les étudiants sont généralement formés dans un environnement pratique. Les cours de base d’EMT vous forment à évaluer l’état d’un patient et à gérer les urgences respiratoires, traumatiques et cardiaques. De nombreux programmes se composent de 120 à 150 heures de crédit et prennent environ un à deux ans à compléter selon la rapidité avec laquelle vous suivez vos cours.

 

4. Maintenir un dossier de conduite clair

Un permis de conduire valide est nécessaire pour devenir ambulancier. Pour conserver son emploi et progresser dans sa carrière, il est important d’avoir un dossier de conduite vierge. Cela inclut les infractions au code de la route telles que les contraventions ou le fait d’être arrêté en état d’ivresse.

 

5. Rassemblez des expériences professionnelles

Plusieurs employeurs vous demanderont d’avoir 1 à 2 ans d’expérience en EMT et en conduite, il est donc important de travailler pour acquérir une expérience professionnelle. Parfois, le secteur privé embauche des chauffeurs avec peu ou pas d’expérience, et cela peut aider à acquérir des connaissances et une pratique utiles sur le terrain avant d’obtenir votre certification EVOC ou de faire progresser votre carrière.

 

6. Recherchez des possibilités d’avancement et de carrière

De nombreux ambulanciers progressent pour devenir des ambulanciers paramédicaux ou des techniciens médicaux d’urgence (EMT). Acquérir de l’expérience dans le domaine et obtenir davantage de certifications vous aide à élargir vos options de carrière dans le domaine.

 

Compétences

Voici une liste de compétences qui sont généralement requises par les ambulanciers :

  • Communiquer clairement et efficacement avec vos collègues et vos patients
  • Soyez perspicace quant à votre environnement, comme lors de l’embarquement des patients dans l’ambulance ou lors de situations de circulation dangereuses lors de la conduite
  • Faire fonctionner et contrôler le véhicule d’urgence
  • Utiliser et faire fonctionner un système de navigation GPS pour se rendre à des endroits et en revenir
  • Combiner plusieurs éléments d’information et tirer des conclusions
  • Suivre les directives de sécurité et de circulation lors du ramassage et du transport de patients
  • Juger le coût et les avantages des actions potentielles
  • Penser à l’avance pour voir toutes les issues possibles d’une situation
  • Comprendre de nouvelles informations ou de nouveaux matériaux en étudiant et en acquérant de l’expérience sur le tas
  • .l’expérience en cours d’emploi
  • Savoir où l’on se trouve dans un cadre physique et où se trouvent les autres objets et lieux par rapport à soi
  • Concentrer et rester concentré lorsqu’on travaille sur une tâche

 

Réseaux sociaux

Recents

Articles similaires