cropped-LOGO.png

Découvrez dans quelle mesure votre véhicule conservera sa valeur

Sommaire

Les acheteurs de voitures négligent souvent la dépréciation et son impact sur la valeur de revente de leur véhicule 

 

La dépréciation représente la plus grande dépense liée à la possession d’un véhicule, après l’entretien, l’essence et l’assurance. Le véhicule moyen perd 34 % de sa valeur en seulement un an. Cinq ans plus tard, on constate une baisse de valeur moyenne de 67 %. Sachant qu’environ 50 % des véhicules sont financés sur huit ans ou plus, la dépréciation devient un facteur de plus en plus important. Une enquête récente a révélé que la valeur de reprise d’un véhicule est inférieure à celle du solde restant sur le prêt dans 33 % des cas. De plus, on a constaté que les paiements impayés sur un véhicule de 35 000 € totalisaient une douloureuse moyenne de 7 000 €. Vous avez probablement entendu parler du fait que la valeur d’une voiture neuve diminue jusqu’à 10 % dès que vous la conduisez hors du terrain, mais tous les véhicules ne se déprécient pas de la même façon. Regardons les principales causes de la dépréciation des véhicules, comment vous pouvez la ralentir et comment l’éviter en achetant la bonne voiture.

 

Causes de la dépréciation des véhicules

 

Fabricant

La personne qui a fabriqué votre voiture joue un rôle important dans la détermination de sa valeur future. 

 

Type de véhicule

Les véhicules de taille moyenne et compacte se déprécient moins vite que les SUV et les berlines de luxe en raison de leurs coûts d’entretien et de maintenance moins élevés.

 

Cotes de sécurité

Les voitures plus sûres vont mieux conserver leur valeur que celles dont la cote de sécurité est faible. La fiabilité peut également être incluse dans l’équation, ce qui expliquerait pourquoi les véhicules Toyota et Lexus conservent si bien leur valeur.

 

Capacité kilométrique

Les véhicules économes en carburant se déprécient généralement moins vite.

 

L’usure

Naturellement, les voitures les plus cabossées, rayées et usées perdent leur valeur plus rapidement. Si vous garez la vôtre à l’extérieur, pensez à trouver un espace intérieur où la peinture et l’intérieur de votre voiture ne seront pas endommagés par la lumière du soleil.

 

L’âge du véhicule

C’est un facteur de dépréciation incontournable. Les voitures plus anciennes sont plus gourmandes en carburant, moins équipées et souvent moins sûres, ce qui les rend moins séduisantes pour les acheteurs potentiels.

 

Comment ralentir la dépréciation d’un véhicule ?

 

La conduite sécuritaire vous aidera à éviter le plus gros coup porté à la valeur de votre véhicule. Évitez de faire du kilométrage inutile et conduisez efficacement pour réduire l’usure.

L’entretien régulier est également important. Des changements d’huile fréquents, des mises au point et des pneus neufs peuvent grandement contribuer à réduire la dépréciation de votre véhicule. Bien sûr, le moyen le plus efficace de lutter contre la dépréciation est d’acheter une voiture qui conserve sa valeur mieux que les autres. Utilisez les facteurs énumérés ci-dessus pour prendre une décision éclairée. Concentrez-vous sur le constructeur, la fiabilité, la sécurité, le rendement énergétique et les caractéristiques.

Recents

Articles similaires