cropped-LOGO.png

Étapes clés pour obtenir votre permis de conduire en France

Sommaire

L’obtention de votre permis de conduire en France est l’une des étapes cruciales de votre processus de relocalisation, après avoir trouvé votre logement et ouvert un compte bancaire. Nous allons être honnêtes, c’est un véritable effort qui vous fait vraiment embrasser la bureaucratie française ! Nous avons rassemblé les principales étapes par lesquelles vous devez passer pour obtenir votre droit de conduire sur les routes françaises!

 

Avec tant de beaux endroits à visiter, obtenir votre droit de conduire en France est essentiel!

 

Qui peut conduire en France?

Tout citoyen étranger âgé de 18 ans ou plus et possédant un permis de conduire valide peut conduire en France jusqu’à un an après son arrivée. Cela signifie que si vous êtes un citoyen américain de moins de 18 ans et que vous êtes titulaire d’un permis de conduire américain, vous n’êtes pas autorisé à conduire en France ni dans l’UE.
L’UE/EEE et les citoyens de la Suisse peuvent utiliser leur permis de conduire indéfiniment en France tant que le permis étranger a été délivré dans le pays où ils vivaient légalement. Ils n’ont pas besoin d’obtenir ni d’échanger leur permis de conduire, sauf si des points leur ont été retirés en raison d’une infraction au code de la route, auquel cas cela devient obligatoire. Dans tous les cas, le permis actuel doit être valide et ne pas avoir de restrictions ou de surveillances liées à celui-ci.
Les citoyens hors UE/EEE peuvent utiliser leur permis de conduire jusqu’à un an à condition que :

Le permis est valide sans aucune restriction

Il doit être délivré par votre précédent pays de résidence (= vous y avez vécu pendant au moins 6 mois)

Il doit être accompagné d’une traduction officielle en français ou d’un permis de conduire international. (ID)

Vous devez être âgé de 18 ans

Respecter les restrictions médicales

Cas particuliers

Les étudiants et les diplomates peuvent conduire en France pendant la durée de leur séjour sans avoir besoin d’échanger leur permis existant contre un permis français.

ECHANGE DE VOTRE PERMIS DE CONDUIRE

Avant de dépasser la période d’un an qui vous est allouée (à compter du premier jour de votre visa/carte de séjour), vous devez entamer les démarches pour échanger votre permis de conduire étranger contre un permis français. La France a des accords de réciprocité avec certains pays, états et provinces, vous pouvez consulter la liste ici. Cela signifie que les personnes détenant un permis de conduire valide dans ces pays ou états n’ont pas besoin de passer l’examen de conduite français mais peuvent échanger leur permis de conduire actuel contre un permis français. Pour les conducteurs dont le pays, l’état ou les provinces ne sont pas listés alors ils doivent passer l’examen de conduite dans les 12 mois suivant leur arrivée en France.

 

Pour les informations destinées aux citoyens américains et en date de décembre 2018, voici les états qui peuvent échanger un permis américain contre un permis français : Delaware – Maryland – Ohio – Pennsylvanie -Virginie – S. Caroline – Massachusetts – New Hampshire – Illinois – Iowa -Michigan – Wisconsin – Arkansas – Oklahoma – Texas – Colorado – Floride – Connecticut.

 

La carte de permis de conduire française

Procédure à suivre lors de l’échange d’un permis de conduire :

Formulaire Cerfa n°. 14879 01 référence 06 en couleur, complété et signé

Permis de conduire original + copie couleur (et gardez-en une copie pour vous)

Traduction certifiée conforme de votre dossier de conduite (appelé aussi « résumé ») en français s’il n’est pas rédigé en français

Preuve de identité + copie couleur (passeport en cours de validité)

Preuve de domicile + copie couleur (factures de services publics ou de téléphone des 3 derniers mois)

Preuve de la régularité du séjour en France + copie couleur (carte de séjour temporaire, carte de résident, titre pluriannuel …)

Preuve de résidence dans le pays de délivrance de votre permis à la date de délivrance sauf si vous possédez la nationalité de ce pays (preuve de résidence impliquée 185 jours au moins sur l’année civile d’obtention du permis, prouvant des liens personnels ou professionnels)

Sauf si vous êtes réfugié ou bénéficiez d’une autre protection internationale. Il s’agit d’une attestation des droits à conduire de moins de 3 mois du pays qui a délivré le permis et de vérifier que vous ne faites pas l’objet d’une mesure de suspension, de retrait ou d’annulation du droit de conduire

4 photos couleur (dont celles à placer sur chacun des 2 formulaires Cerfa)

Si vous résidez en Corse ou dans certaines régions françaises des DOM (Réunion, Guyane, Martinique ou Mayotte), le montant des taxes régionales doit être réglé par chèque au Trésor Public

Si vous remplissez les conditions pour échanger votre permis, il vous est demandé d’envoyer l’original de votre permis. Vous recevez en retour une attestation valable pour une durée maximale de 8 mois. Elle vous permet de justifier le dépôt de votre permis et vous ne pourrez pas être tenu responsable de sa non-présentation. Vous recevez votre permis de conduire français par courrier (généralement en recommandé).

Mise à jour et avertissement:

A compter du 18 septembre 2017, les demandes d’échange de votre permis de conduire ne peuvent être envoyées que par courrier et ne peuvent plus être déposées au guichet de votre préfecture. Précisez cette information lors de votre rencontre avec la Préfecture lors de votre premier rendez-vous. Il n’est pas clair, depuis décembre 2018, si c’est vous qui envoyez votre demande par courrier au centre de Nantes ou si la Préfecture l’envoie pour vous.

Échanger son permis de conduire

La période de délivrance du permis français est variable. Il dépend de l’afflux de demandes et de la complexité du dossier. S’il existe un doute raisonnable sur l’authenticité de votre permis, la procédure peut durer plus de 6 mois. Après avoir entendu plusieurs témoignages différents au sein de la communauté internationale de Grenoble, nous dirions plutôt que la procédure pourrait prendre jusqu’à un an. Consulter également le fichier national des permis de conduire pour le service de telepoint

Si aucun problème n’est rencontré, un étudiant est en mesure d’obtenir son permis de conduire en environ 5 mois. (1 mois d’enregistrement du dossier, 1 mois supplémentaire pour le code et 3 mois de formation pratique). Il existe bien sûr d’autres formations dites « accélérées », qui permettent de condenser la formation pratique. Dans ce cas, assurez-vous que les délais proposés pourront être tenus et que la formation est de bonne qualité.

Vous n’êtes plus qu’à quelques pas d’être autorisé à conduire sur toutes les routes ventées de France

 

.

Recents

Articles similaires