Tout ce que vous voulez savoir sur la plaque d’immatriculation

Chaque pays dispose de son système d’immatriculation de plaque. En France, le système actuel est utilisé depuis 2009. Il a été mis en place dans le but de simplifier l’ensemble du système et de rendre plus difficile le commerce des voitures volées et les falsifications de documents d’immatriculation. Voici en quelques lignes tout ce que vous devez savoir sur la plaque d’immatriculation.

L’importance des plaques d’immatriculation

La plaque d immatriculation est l’identifiant d’un véhicule à partir de laquelle les autres usagers de la route, les automobilistes et les autorités pourront identifier un véhicule.

La taille, la couleur et les dimensions de la plaque suivent une norme particulière afin que les gens puissent aussi voir et suivre un véhicule de loin. Cela aide également les autorités à repérer les véhicules sur les routes et à prendre des mesures nécessaires si elles soupçonnent que quelque chose ne va pas.

Et enfin, les plaques deviennent extrêmement importantes si le conducteur :

  • a commis un délit de fuite ;
  • se fait flasher par un radar ;
  • a grillé un feu rouge ;
  • a commis toute autre infraction routière (et si vous avez une amende sans numéro de télépaiement, voici ce que vous devez savoir : payer amende sans numéro de télépaiement ).

Les témoins peuvent repérer le véhicule et noter les numéros d immatriculation afin d’aider les autorités à identifier le conducteur.

Les caractéristiques des plaques d’immatriculation pour voiture en France

Les plaques minéralogiques en France sont caractérisées par le format : 2 lettres, suivies de trois chiffres et de deux lettres. Le tout séparé par un trait d’union. Ce système d’immatriculation est séquentiel et unique partout en France. C’est-à-dire qu’il suit une logique chronologique sur le plan national. Il est donc impossible, en France, de choisir les caractères et les inscriptions à mettre sur sa plaque. D’ailleurs, la personnalisation de la plaque est formellement interdite, contrairement à ce qui se fait dans certains pays étrangers.

Il existe également certaines interdictions dans le système d’immatriculation en France, comme :

  • la combinaison des lettres SS (pouvant être interprétée comme étant une référence aux nazis) ;
  • l’utilisation des lettres I et O, car elles pourraient être confondues avec les chiffres 1 et 0 ;
  • l’utilisation de la lettre U, car elle pourrait être confondue avec la lettre V ;
  • l’utilisation des lettres WW, car elles sont réservées à l’immatriculation auto, au certificat provisioire des nouveaux véhicules.

liste plaque d'immatriculation

D’autres éléments figurent sur une plaque d’immatriculation

À gauche de la succession de lettres et de chiffres se trouve une bande de couleur bleue. Sur cette bande s’affiche la lettre F (code international pour la France) ainsi que douze étoiles dorées, symbole de l’Union Européenne. A droite de l’inscription se trouve l’emblème de l’une des 18 régions françaises et en dessous de celui-ci, le numéro de départemental. Avec les nouvelles plaques d immatriculation en France, le nouveau système d immatriculation français, le nouveau format, le propriétaire est libre de choisir le département et la région qu’il souhaite inscrire sur sa nouvelle immatriculation.

Comment sont la plaque d immatriculation arrière et celle de l’avant ?

Les plaques standards – avant et arrière – sont généralement des lettres noires sur fond blanc réfléchissant même si avant 2009, il était possible d’avoir une plaque arrière avec des lettres noires sur fond jaune. Si les plaques comportent des lettres blanches ou orange sur fond vert, ce sont des plaques d’immatriculation diplomatiques. Si vous trouvez un véhicule avec une plaque noire et des caractères argentés, c’est qu’il a été classé comme étant un véhicule de collection. Cette catégorie de véhicule a été autorisée à garder les modèles de l’ancienne numérotation, l’ancien format.

Comment obtenir sa plaque d’immatriculation ?

exemple plaque d'immatriculation

Comme dans de nombreux pays, les plaques d’immatriculation ne peuvent pas être simplement fabriquées avec n’importe quel matériau. Afin de garantir qu’elles soient solides, réfléchissantes et durables quelles que soient les conditions météorologiques, les plaques d’immatriculation homologuées sont en plexiglas ou réalisées sur une plaque d’alu.

Le choix du département et de la région

En France, le choix du premier propriétaire concernant la région et le département sur la plaque minéralogique est indépendant du lieu où il va faire immatriculer sa voiture. Les voitures gardent ensuite ce seul et unique numéro d’immatriculation depuis sa première immatriculation jusqu’à ce qu’elle soit mise à la casse ou exportée. Même si le propriétaire change (en cas de vente, lisez cet article sur la declaration vente vehicule ) ou s’il y a un changement d’adresse (en cas de déménagement). Cette mesure, concernant l’immatriculation unique et à vie, est surtout une mesure de sécurité pour, premièrement, limiter les cas de voitures volées ; et deuxièmement, pour faciliter l’identification des voitures, surtout en cas de vol.

Une fois le certificat d’immatriculation (la nouvelle carte grise) obtenu, le propriétaire n’est pas obligé de se rendre à la préfecture pour confectionner sa plaque d’immatriculation. Il peut présenter sa carte grise au garagiste, au concessionnaire ou tout autre professionnel de la vente automobile pour lui demander la confection de plaques. Les plaques avec fond noir peuvent également être fabriquées de cette manière ou commandées directement en ligne sur des sites spécialisés.

Ainsi, l’importance de la plaque se base essentiellement sur le fait que c’est un moyen infaillible de remonter vers le conducteur en cas de délit. Dans la plupart du temps, la plaque agit surtout comme un moyen de dissuasion, afin que les gens ne conduisent pas de manière insensée, voire dangereuse sur les routes.